DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

HAVRE-DE-GRACE

chronique

Assemblée Générale 2016


aux Gens de Mer



Le samedi 13 février 2016 s’est déroulée, comme chaque année, l’Assemblée Générale de notre Commanderie du Havre de Grâce, à l’Hôtel des Gens de Mer.

 

Le Grand Maistre présida la manifestation et conduisit les différentes étapes selon les règles idoines habituelles à la cinquantaine de participants membres anysetiers.

     

L’énoncé des manifestations à venir, le compte-rendu du rapport moral, l’état de l’exercice des comptes, le choix du montant des cotisations, le vote de renouvellement du tiers sortant se déroulèrent comme il convient.


Une demande de don avait été adressée par Danièle Peltier, présidente de l’association « Vivre Comme Avant »  (VCA), Sylvie Leporq, bénévole de la Ligue Contre le Cancer accompagnait cette dernière. Les bénévoles de « Vivre Comme Avant » ont toutes eu un cancer du sein et elles vont à la rencontre de femmes récemment touchées par cette maladie. Des coussins-coeur remplis de bourre, formes, anatomiquement adaptées pour soulager le poids du bras et les multiples inconforts, sont confectionnés par les membres de l’association et offerts aux patientes. La demande d’aide portait sur l’achat de la bourre et sur la réalisation et l’édition des brochures d’information.


Pour ce faire, le Grand Maistre procédait, au nom de la Commanderie à la remise d’un don de 500 € à l’association.


N’oublions pas de préciser que nous avons eu le plaisir et l’honneur d’accueillir, ce soir là, le Grand Maistre de la Commanderie de Liège Martine Désirant et son époux Hubert, qui se sont joints à notre dîner.


Les débats étant clos, chacun des participants à l’A.G. fut invité à rejoindre familles, amis et sympathisants pour lever le verre de l’amitié, anisé ou pas, dans une ambiance détendue et sympathique.


Puis, la soixantaine de convives se retrouva dans les salons de l’Hôtel des Gens de Mer, où notre hôte German Bass, nous proposa un menu concocté par ses soins. Chacun put apprécier les différents plats, la gentillesse du personnel, sans oublier un innovant dessert que nous avons eu le plaisir de tester « le Volcan »W qui n’avait rien de « volcanique et brûlant », mais frais et goûteux dans sa gangue de chocolat blanc, un volcan bien paisible, à  consommer sans trop de modération.


Le dîner s’acheva, laissant le souvenir d’une manifestation officielle de bonne tenue suivie d’un repas convivial et agréable, une belle et très bonne soirée en somme, parole d’Anysetiers.



accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com